Accueil > La Menace > Lixiviats et écoulements de surface

Lixiviats et écoulements de surface

lundi 18 mars 2013

La pluviométrie particulièrement importante de l’hiver 2013 a permis d’observer les écoulements de surface aux abords de l’ancienne décharge.

Au nord de l'ancienne décharge
Les eaux arrivant sur la décharge sont constituées des eaux de pluie tombant directement sur celle-ci mais aussi d’une partie des eaux tombant sur la crête, au nord du site vers lequel elles s’écoulent et où elles s’infiltrent.

Le long du site remblayé, on peut observer des écoulements de diverses apparences.

Des lixiviats suintent au pied du talusSur une première zone (nord/est), les jus ou lixiviats présentent une couleur orangée et une brillance suspectes. Ils apparaissent le long de la décharge qu’ils longent puis traversent le chemin par une buse et s’écartent rapidement vers le nord par les fossés. Ils s’infiltrent au niveau d’un buisson bordant une grande parcelle agricole. L’hiver 2014 permettra de constater leur effet dévastateur sur un semis de céréales.

En suivant le chemin côté sud, les fossés recreusés il y a peu sont pleins d’une eau plus légèrement orangée qu’on pourrait simplement croire glaiseuse.

L'ancien chemin creuxCette eau disparaît dans le buisson et est collectée par un ancien chemin creux qui descend vers le village de la Bretaudière. Et là tout s’infiltre... Pas d’eau en bas du chemin, pas d’eau sur les côtés du chemin. Tout est bu par le terrain et s’en va rejoindre les nappes phréatiques.

Du côté ouest, la voie ferrée longe le site. Elle est percée d’un tunnel qui laisse passer les eaux vers le hameau de la vergne, au bord d’un champ qui les absorbe immédiatement.

Pour plus de photos, cliquez sur les vignettes ci-dessous...

Portfolio

  • A l'est, au pied de l'ancienne décharge
  • La décharge est derrière le buisson
  • des jus bien oranges...
  • qui coulent dans les fossés
  • Les jus circulent en se chargeant d'eau...
  • Au sud-est, du gris/bleu...
  • Les fossés au sud de la décharge
  • encore du orange bien plus dilué...
  • les jus arrivent dans l'ancien chemin creux
  • et s'infiltrent lentement...
  • les eaux s'écoulent sous la voie ferrée
  • et ressortent du côté de la vergne